|

Message et valeurs

Au travers de l’ensemble des activités et initiatives programmées, le plan d’action adopté par les Gouvernements de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Wallonie veut rendre compte dans sa globalité de l’expérience de guerre vécue par les populations de nos régions confrontées à la brutalité d’une invasion et d’une occupation militaire, car 14-18 c’est :

  • un pays entraîné dans une guerre « totale » d’une "brutalité" inédite, qui implique autant les populations civiles que les combattants ;
  • un statut spécifique : un pays neutre (garanti par le droit international) et occupé pendant 4 ans ;
  • une attitude (refus de l’ultimatum, résistance à l’invasion, comportement des soldats et de la population qui conserve au moins une « distance patriotique » qui peut aller jusqu’à la résistance) qui renvoie à des valeurs toujours actuelles ;
  • un conflit aux conséquences politiques, sociales, économiques, culturelles profondes qui ont influencé l’évolution de la Belgique et de l’Europe jusqu’à nos jours.

L’ambition de rendre compte de cette expérience de guerre dans toute sa complexité  ne peut se concevoir sans s’interroger sur les valeurs et motivations animant les populations plongées dans ce conflit et donnant du sens aux épreuves endurées. La capacité pour les citoyens du renoncement à leur personne ou à leur confort individuel pour défendre des valeurs collectives et pour assurer la sauvegarde de la communauté à laquelle ils appartiennent implique sans hiérarchie :  

  • l’attachement au pays : se battre pour la patrie, pour défendre le pays envahi, pour défendre la communauté à laquelle on appartient, sa famille, sa maison, son village, son entreprise ou encore les institutions ;
  • l’attachement à l’indépendance nationale ;
  • l’attachement aux libertés fondamentales (liberté de la presse, d’opinion, respect de la propriété privée, liberté religieuse, etc.) ;
  • l’accent mis sur le respect du droit de la guerre, du droit international, des droits humains ;
  • la résistance à l’envahisseur et à l’occupant ;
  • la solidarité à l’égard des membres de la communauté (nationale, locale, professionnelle, familiale, etc.).

Pour aller à la page suivante "Objectifs et thématiques".