Télécharger la brochure
|

18 juillet 1918: les frères Louis et Anthony Collard sont fusillés à la Chartreuse de Liège

Les frères Louis et Anthony Collard, originaires de Tintigny, ont respectivement seize  et dix-sept ans lorsque la guerre éclate. Ils commencent par distribuer des « Libre Belgique » clandestines ; puis en 1917, ils s’engagent dans la Dame Blanche et opèrent dans la zone d’étape de Virton. Arrêtés le 8 mars 1918, ils sont conduits à la prison Saint-Léonard. Malgré les tortures et les bastonnades dont ils sont victimes lors de leurs interrogatoires, ils ne diront rien.

Le 28 juin 1918, les deux frères ainsi que cinq autres prisonniers passent devant le Kriegsgericht (Conseil de guerre) à Liège. Le 2 juillet, la sentence tombe et ils sont condamnés à mort. Le 18 juillet 1918, ils sont fusillés à la Chartreuse de Liège. Catholiques fervents, face au peloton, ils chantent le Magnificat, hymne d'allégresse et de triomphe de la liturgie catholique. Dès la fin de la guerre, ils recevront, à titre posthume, de multiples décorations belges et alliées.