Télécharger la brochure
|

2 septembre 1914 : Von der Goltz, gouverneur général de la Belgique occupée

Dès avant la stabilisation des fronts, l’Allemagne improvise l’occupation des territoires envahis. Le premier gouverneur général pour la partie occupée de la Belgique est le général Colmar Von der Goltz. Il fait connaitre par voie d'affiche que sa mission est de maintenir "l'ordre et le calme".
Le gouverneur général réunit entre ses mains l'ensemble des pouvoirs. Il ne dépend que du Kaiser : il est en quelque sorte le vice-roi. Seuls ses ordonnances et avis ont force de loi. Le pouvoir du gouverneur général s'appuie sur une structure "lourde et encombrante". Cette structure est double. D'un côté, l'administration militaire, de l'autre, l'administration civile.
Mais, en fait, Von der Goltz n'occupe la fonction que durant trois mois. Ses successeurs sont : von Bissing jusqu'en avril 1917, puis von Falkenhausen jusqu'à la fin de la guerre.