Télécharger la brochure
|

22 août 1864: convention de Genève

La convention de Genève a pour objectif d'améliorer le sort des militaires blessés dans les armées en campagne. Un groupe de citoyens suisses, à la tête duquel on trouve Henri Dunant, prit l’initiative de fonder une association de droit privé suisse, la Croix-Rouge. Cette initiative purement humanitaire fut soutenue par l’organisation, à Genève, d’une conférence internationale. Cette conférence adopta une convention par laquelle les pays signataires (Bade, Belgique, Danemark, Espagne, France, Hesse, Italie, Pays-Bas, Portugal, Prusse, Wurtemberg, Suisse) s’engageaient à protéger le personnel de secours sur les champs de batailles qui porteront le signe distinctif de la Croix-Rouge et à porter secours à tous les blessés quelle que soit leur nationalité. C’est le début de l’élaboration d’un droit international conventionnel qui remplacera petit à petit le droit coutumier.